LES ESPÈCES

Suricate

(Meerkat – Suricata suricatta)

Passeport

Découvrir l'espèce

Qui sont-ils ?

Passeport du Suricate

\

Classification

Ordre Carnivores / Famille Herpestidés

\

Poids

625-1000g

\

Taille

45-50cm de long

\

Longévité

10 ans

\

Répartition géographique

Sud-Ouest de l’Afrique

\

Biotope

Savanes, déserts, prairies

\

Durée de gestation

2.5 mois

\

Portées

1-6 petits 

\

Alimentation

Omnivore opportuniste

\

IUCN

LC

\

Population sauvage

Inconnue

\

EEP

NON

\

Menaces

Braconnage, tuberculose via le bétail, agriculture intensive

Leur mode de vie

Diurne et grégaire, le suricate peut vivre en groupe allant jusqu’à 40 individus. Seule la femelle dominante peut se reproduire. Lorsqu’elle est gestante, elle va chasser les autres femelles de son groupe. Tout le groupe participe à l’élevage des jeunes. 

Les groupes de suricates sont très organisés pour se protéger des prédateurs, et occupent tour à tour le poste « la sentinelle » : debout sur les pattes arrières, la queue aidant à garder l’équilibre. 

Leur répertoire vocal est grand, près d’une douzaine de vocalises, pour « décrire » au mieux les situations dangereuses : un prédateur venu du ciel, au sol, un groupe rival, de la nourriture, etc.

Protection de l'espèce

Actuellement, les suricates ne sont pas menacés de disparition.

L’espèce n’est cependant pas à négliger car les suricates sont un maillon important dans la chaîne alimentaire en fournissant de la nourriture à leurs prédateurs (faucons, aigles, chacals) et en régulant les populations des insectes qu’ils mangent, en particulier les lépidoptères (papillons).

Le saviez-vous ?

  • Leur organisme est immunisé contre certains venins, ce qui lui permet de pouvoir en consommer sans crainte, comme des scorpions ou encore certains serpents venimeux de la famille des cobras.
  • Les oreilles sont obturées par une membrane lorsque l’animal creuse, ce qui permet de protéger ses tympans du sable. Une troisième paupière, la « membrane nictitante », vient également recouvrir ses yeux quand il fouille le sol.
Translate »