LES ESPÈCES

Lion d’Asie

(Asian Lion – Panthera leo persica)

Passeport

Les Lions d’Asie du parc

Découvrir l'espèce

Qui sont-ils ?

Passeport du Lion d’Asie

\

Classification

Ordre Carnivores / Famille Félidés

\

Poids

110-190kg

\

Taille

180-230cm de long

\

Longévité

15-20 ans

\

Répartition géographique

 Forêt de Gir (Inde)

\

Biotope

 Forêts

\

Durée de gestation

3.5 mois

\

Portées

2-4 petits tous les 2ans

\

Alimentation

Carnivore strict

\

IUCN

EN

\

Population sauvage

400-500 individus

\

EEP

OUI

\

Menaces

Braconnage, déforestation, conflit homme-animal

Nos animaux

Les animaux du parc

Kalindi est née au zoo de Koln (Allemagne) en 2002.

Elle est arrivée au parc en 2006 du zoo de Magdeburg (Allemagne).

Leur mode de vie

Les lions d’Asie sont légèrement plus petits que leurs cousins d’Afrique, leur crinière est également plus courte et plus foncée. Les troupes de lions asiatiques sont beaucoup moins grandes que celles des lions africains

Protection de l'espèce

La population de lions d’Asie est très restreinte, et la majorité vit dans le Sanctuaire du lion de Gir, en Inde. Bien que totalement protégé, le lion d’Asie est encore menacé par l‘homme. 

Le fait que la totalité des lions asiatiques sauvages ne soient condensée que dans une seule région du monde, qui plus est très restreinte, le rend extrêmement vulnérable aux feux de forêts, aux épidémies qui pourraient décimer la population d’un seul coup, ou encore à l’empoisonnement des proies par les fermiers qui tentent de protéger leur bétail.

Plus grave, les sécheresses prolongées et répétitives entraînent une chute des populations de proies, laissant les lions avec de maigres ressources, et les poussant à d’attaquer au bétail voire aux humains.

Enfin, les lions d’Asie, peu nombreux, souffrent de pauvreté génétique et de consanguinité, diminuant leurs capacités d’adaptations face aux maladies par exemple.

Le saviez-vous ?

Contrairement au lion d’Afrique, celui d’Asie ne vit pas en grande tribu. Plusieurs groupes de lionnes se partagent un même territoire qui est défendu par quelques mâles. Ces derniers ne rencontrent les femelles qu’en période d’accouplement ou lors des chasses de gros gibier.

Translate »