LES ESPÈCES

Gibbon à mains blanches

(Lar Gibbon– Hylobates lar)

Passeport

Découvrir l'espèce

Son territoire

Qui sont-ils ?

Passeport du Gibbon à mains blanches

\

Classification

Ordre Primates / Famille Hylobatidés

\

Poids

5-8kg

\

Taille

40-60cm de haut

\

Longévité

30-40 ans

\

Répartition géographique

 Sumatra, Laos, Malaisie, Myanmar, Thaïlande

\

Biotope

Forêts tropicales

\

Durée de gestation

7 mois

\

Portées

1 petit 

\

Alimentation

Végétarien

\

IUCN

EN

\

Population sauvage

Inconnue

\

EEP

OUI

\

Menaces

Braconnage, déforestation, fragmentation de l’habitat

Nos animaux

Les animaux du parc

Petite

Dulan

Leur mode de vie

Le gibbon à mains blanches vit généralement en couple, mais peut aussi vivre en groupe de 6 individus maximum. C’est un singe monogame et fidèle au même partenaire toute sa vie. Les couples passent au moins 15 minutes par jour à s’épouiller pour renforcer leurs liens sociaux. Ils vont également chanter régulièrement au lever et au coucher du soleil, pour rassembler le groupe dans des « dortoirs collectifs », placés à des endroits stratégiques du territoire. C’est la femelle qui domine le couple, et c’est également elle qui commence et termine ces sessions de vocalises (audibles à plusieurs km).

Protection de l'espèce

Comme beaucoup de primates, les gibbons sont menacés par le braconnage et la déforestation (en particulier pour la plantation de palmiers à huile). 

Nous pouvons tous jouer un rôle dans la protection du gibbon et son habitat en faisant attention à éviter l’huile de palme non certifiée dans notre alimentation. 

En effet, que ce soit dans l’industrie pharmaceutique, cosmétique, alimentaire ou comme carburant, l’huile de palme est aujourd’hui une ressource inévitable et son boycott total n’est malheureusement pas adapté. En revanche, il est possible de réduire son utilisation et favoriser l’huile de palme provenant de plantations gérées durablement, qui n’endommage pas les forêts primaires.

Le saviez-vous ?

  • Il n’y a pas de dimorphisme (différences physiques entre mâle et femelle) chez ce gibbon. En revanche, certains individus peuvent être tout beiges, tandis que d’autres vont être marrons/noirs avec les mains et un cercle beige sur le visage. Cette variété est due à la génétique, comme la couleur de nos yeux ou de nos cheveux.

Les espèces avec lesquelles ils cohabitent

L’orang-outan

La loutre d’Asie

Translate »