location de lodges en zoo

LE VAUTOUR DE RUPPEL

Statut IUCN

classification

Nom scientifique Gyps rueppelli

Ordre Accipitriforme

Famille Accipitridé

Le vautour en chiffres

Poids 7,5 kg

Incubation 56 jours

Longévité 30 ans

Taille 2,30 à 2,55 m d’envergure

Portée 1 petit

alimentation

REPARTITION

Montagnes, savanes et brousses d’Afrique

REPARTITION VAUTOUR RÜPPEL

Au zoo

Notre vautour de Rüppel est né en avril 2015 au Zoo d’Amnéville. Il nous a rejoint en octobre de la même année pour intégrer la version 2016 du spectacle d’oiseaux en vol libre.

Biologie

La famille des accipitridés, à laquelle appartiennent les vautours, regroupe les rapaces diurnes dont les larges ailes permettent de planer. Ils profitent des ascendants thermiques pour voler sans avoir à battre des ailes. Les vautours  volent souvent en cercle afin de repérer les cadavres sur lesquels ils se nourrissent.

Contrairement aux aigles qui chassent, les vautours, qui sont charognards, ne possèdent pas de serres puissantes.

Conservation

Comme tous les vautours africains, le vautour de Rüppell est gravement menacé d’extinction. Ses effectifs sont en chute libre : 97% de la population a disparu en 56 ans. L’Union Internationale de Conservation de la Nature a modifié son statut sur la liste rouge. Il est aujourd’hui classé « en danger critique d’extinction », statut précédent celui « éteint à l’état sauvage ».

Développement agricole, baisse des effectifs d’ongulés sauvages, chasse pour le commerce, persécution ou encore empoisonnement (via les pesticides accumulés chez les herbivores et les anti-inflammatoires administrés au bétail) sont à l’origine de ce déclin massif.

Cet oiseau est classé en annexe II de la Convention de Washington (ou CITES) qui régule le commerce des espèces vivantes à travers le monde. Il devient urgent de lutter efficacement contre les empoisonnements.

partagez...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on Pinterest