location de lodges en zoo

LE VAUTOUR DE L’HIMALAYA

GYPS HIMALAYENSIS ZOO BOISSIERE

Statut IUCN

classification

Nom scientifique Gyps Himalayensis

Ordre Accipitriforme

Famille Accipitridé

Le vautour en chiffres

Poids 8 à 12 kg

Incubation 55 à 60 jours

Longévité 30 ans

Taille 2,6 à 2,9 m d’envergure

Portée 1 petit

alimentation

REPARTITION

Montagnes d’Asie centrale

REPARTITION GYPS HIMALAYENSIS

Au zoo

Le vautour de l’Himalaya est visible pendant le spectacle d’oiseaux en vol libre. Il s’agit d’un mâle né en avril 2012 au ZooParc de Beauval. C’est au moins d’août de cette même année qu’il a rejoint les fauconniers du Zoo de La Boissière du Doré.

Biologie

VAUTOUR (2)Le vautour de l’Himalaya est le deuxième plus grand vautour après le condor des Andes. Visible jusqu’à 4500m d’altitude (voire 6000 m!) il est doté d’une vue perçante, lui permettant de repérer les cadavres au sol.

Sa tête dépourvue de plumes lui permet de s’alimenter proprement sur les carcasses. Il préfère généralement les muscles et les viscères.

Conservation

Une chute importante des populations de vautours a été enregistrée en Asie dans les années 90. Ce déclin semble lié à l’utilisation du Dicoflenac, un traitement administré au bétail et ensuite ingéré par les vautours se nourrissant des carcasses d’animaux domestiques. Cette substance chimique a entrainé de sévères insuffisances rénales. Aujourd’hui, l’utilisation du Dicoflenac est en partie interdite.

La protection des vautours est essentielle aux écosystèmes. Malgré leur mauvaise réputation, ces oiseaux jouent le rôle majeur « d’éboueurs de la nature ».

partagez...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on Pinterest