location de lodges en zoo

LE MESSAGER SAGITTAIRE

MESSAGER SAGITTAIRE

Statut IUCN

classification

Nom scientifique Sagittarius serpentarius

Ordre Falconiforme

Famille Sagittaridé

Le messager en chiffres

Poids 2,3 à 4,2 kg

Incubation 42 à 46 jours

Longévité 15 à 20 ans

Taille 1,25 à 1,50 m de haut

Portée 1 à 3 petits

alimentation

REPARTITION

Savanes africaines

REPARTITION MESSAGER

Au zoo

Une femelle messager sagittaire est arrivée en août 2015. Née en juin de la même année, elle fait connaissance avec l’équipe de fauconniers avant d’entamer les entrainements pour intégrer le spectacle en vol libre.

Biologie

© Steve Garvie

© Steve Garvie

Avec son corps de rapace et ses pattes d’échassier, le messager sagittaire est unique en son genre. Bien qu’il soit un excellent planeur, c’est au sol qu’il est le plus à l’aise. Ainsi, dans les savanes africaines, il peut parcourir jusqu’à 30 km par jour. Carnivore opportuniste, il se nourrit aussi bien d’insectes, de petits mammifères, d’œufs, d’amphibiens que de reptiles.

Cet oiseau monogame construit son nid entre 3 et 7 mètres au dessus du sol. Les parents s’alternent pour couver puis pour nourrir les petits. Ces derniers se nourrissent sur des proies entières ramenées au nid dès 40 jours. Le couple se doit d’être vigilant, les couvées étant souvent victimes d’autres oiseaux, comme le hibou grand-duc de Verreaux.

Conservation

La population de messagers solitaires est en déclin à cause de l’expansion humaine dont les conséquences directes sont l’urbanisation et le développement de l’agriculture. En parallèle, bien qu’il soit protégé, cet oiseau fait encore face à la chasse et aux empoisonnements.

partagez...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on Pinterest