location de lodges en zoo

LE COLOBE GUEREZA

Statut IUCN

redlist-preocmineure

Classification

Nom scientifique Colobus guereza kikuyensis

Ordre Primates

Famille Cercopithécidés

Le colobe guereza en chiffres

Poids 5 à 14 kg

Gestation 175 jours

Longévité 30 ans

Taille 56 à 60 cm de haut

Portée 1 petit tous les 2 ans

Alimentation

Repartition

Forêts équatoriales

carte colobe guereza

Au zoo

colobe guerezaLe Zoo de la Boissière abrite des colobes depuis 1992. Depuis, 19 petits ont vu le jour.

Notre couple se compose d’une femelle née au zoo en 2004 et d’un jeune mâle arrivée de la Vallée des Singes en 2014. Leur premier petit est né le 31 mai 2016. Depuis 2017, ils cohabitent avec les gorilles.

Biologie

Le colobe est un primate particulier. Contrairement aux autres, il ne possède que 4 doigts, son pouce étant réduit ou absent, ce qui facilite ses déplacements dans les arbres. D’ailleurs le mot « colobus » vient du grec et signifie « mutilé ». S’ajoute à cette caractéristique un estomac compartimenté et colonisé par de nombreuses bactéries, lui permettant de digérer facilement la cellulose contenue dans son régime alimentaire (feuilles, fruits pas mûrs et graines).

Les colobes vivent en groupe de 3 à 15 individus. En général, ce groupe est composé d’un mâle dominant, de femelles adultes et de juvéniles. La nuit, ces primates se relaient afin de surveiller les alentours des prédateurs.

Conservation

DeforestationBien qu’encore répandu, le colobe est menacé par la chasse (fourrure et viande) et par la déforestation. Chaque année en Afrique, 5 millions d’hectares de forêts sont détruits. Cela représente 6 fois la superficie de la Corse !

Cette déforestation est en partie due à l’exploitation minière pour le coltan, un minerai utilisé pour les puces électroniques de nos téléphones, entre autres. Chaque année dans le monde, plus d’un milliard de téléphones sont vendus et ils sont souvent composés de matières premières. Pensons à recycler nos anciens téléphones afin que leurs composants soient réutilisés.

partagez...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on Pinterest