location de lodges en zoo

Le gibbon a mains blanches

Gibbon mains blanches

Statut IUCN

redlist-en-danger

Classification

Nom scientifique Hylobates lar

Ordre Primates

Famille Hylobatidés

Le gibbon a mains blanches en chiffres

Poids 5 à 6 kg

Gestation 7 mois

Longévité 25 à 30 ans

Taille 45 à 50 cm de haut

Portée 1 petit tous les 2 ans

Alimentation

REPARTITION

Forêts tropicales

carte gibbon a mains blanches 

Au zoo

Image3Notre premier couple a connu les débuts du zoo puisqu’ils sont arrivés le 21 janvier 1989 du zoo d’Alfed de Seine.

De cette union nait un premier petit le 15 février 1994. Il est actuellement au parc accompagné de sa femelle, arrivée le 5 mars 1998 du zoo des Sables.Six petits sont nés de ce couple dont un petit encore auprès de ces parents (naissance le 01/09/16).

Depuis 2007, ils cohabitent avec les orangs outans de Sumatra et les loutres d’Asie. Cette mixité amène à des parties de jeu étonnantes !

Biologie

DSCN9731 (2)Chaque jour, une famille de gibbons parcourt plusieurs kilomètres à la recherche de nourriture. Comme tous les animaux frugivores, ils ont un rôle majeur dans les écosystèmes. Après avoir digéré, ils disséminent les graines des espèces qu’ils ont consommées et participent ainsi à la régénération des forêts. Le gibbon à mains blanches a une longueur de bras assez impressionnante: deux à trois fois la hauteur du corps.

Grâce à ces  longs membres musclés, ce primate pratique avec aisance la bracchiation : il se balance de branche en branche.

Les gibbons, contrairement aux autres grands singes, ne font pas la sieste et sont donc actifs toute la journée.

 

Conservation

eep

Cette espèce participe à un Programme d’Elevage Européen (EEP).

La déforestation pour la plantation démesurée de palmiers à huile détruit l’habitat des gibbons. Victimes du braconnage, plus de 6000 gibbons seraient détenus illégalement en Indonésie.

Le zoo de La Boissière-du-Doré s’implique activement en soutenant l’association Kalaweit qui œuvre pour la sauvegarde des  gibbons en Indonésie. Cette association recueille, réhabilite puis réintroduit les gibbons saisis chez les particuliers. Elle sensibilise et informe les populations. Enfin, elle protège la forêt des plantations de palmiers en créant des réserves.

partagez...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on Pinterest