location de lodges en zoo

Les perroquets

ARA MILITAIRE WEIMAR

L’ARA MILITAIRE

Statut IUCN

classification

Nom scientifique Ara militaris

Ordre Psittaciforme

Famille Psittacidé

L’ara en chiffres

Poids 0,9 à 1,1 kg

Incubation 28 jours

Longévité 60 à 80 ans

Taille 70 cm de haut

Portée 2 à 3 petits

alimentation

REPARTITION

Forêts inondées d’Amérique du Sud et d’Amérique centrale

Au zoo

Le Zoo de La Boissière du Doré abrite 4 aras militaires qui participent au final du spectacle d’oiseaux en vol libre. Nés entre mai 2009 et août 2014, ils ont rejoint notre équipe de fauconniers entre mars 2012 et septembre 2014.

Biologie

ARAS MILITAIRES EN VOL ZOO BOISSIERELes aras sont des oiseaux extrêmement intelligents. Bien souvent, leurs capacités cognitives sont comparées à celle d’un enfant de 4 ans. Les perroquets sont d’ailleurs réputés pour leurs talents d’imitateurs. Dans la nature, cette capacité étonnante leur serait utile pour faire fuir les prédateurs en imitant des sons qui leur feraient peur.

Conservation

Comme tous les perroquets, l’ara militaire est victime de sa beauté et de son intelligence. De plus en plus demandé sur le marché des Nouveaux Animaux de Compagnie, il est victime de captures illégales.

Il doit également faire face à une déforestation intensive, en partie liée au marché du bois exotique. La France en est d’ailleurs le plus gros importateur européen. En favorisant les essences locales ou en sélectionnant le bois exotique labellisé, nous évitons l’exploitation intensive, et bien souvent illégale, des forêts tropicales.

partagez...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on Pinterest
GRAND ECLECTUS ZOO BOISSIERE

LE GRAND ECLECTUS

Statut IUCN

classification

Nom scientifique Eclectus roratus

Ordre Psittaciforme

Famille Psittacié

L’ecletus en chiffres

Poids 380 à 470 g

Incubation 26 jours

Longévité 50 ans

Taille 40 à 45 cm de haut

Portée 2 petits

alimentation

REPARTITION

Forêts, savanes, mangroves (…) de Nouvelle-Guinée et des îles voisines

Au zoo

Deux mâles éclectus ont rejoint les fauconniers en janvier 2014. Ils ont pris l’habitude d’imiter les fauconniers qui rappellent les grands perroquets en fin de spectacle. Sans y avoir été contraints, ils ont commencé à crier « HOP HOP HOP ».

Biologie

PORTRAIT ECLECTUS ZOO BOISSIEREChez ces oiseaux, il est très facile de distinguer le mâle de la femelle. Alors que cette dernière a un plumage rouge vif, le mâle a de magnifiques plumes vertes.

L’organisation sociale et le système de reproduction du grand éclectus ne sont pas encore très clairs. Des chercheurs ont observé jusqu’à 8 individus s’affairer autour d’un nid, sans savoir s’il s’agissait d’un couple aidé de juvéniles ou si plusieurs femelles avaient pondu dans la même cavité.

A la naissance, les petits sont recouverts d’un duvet gris. Incapable de voler, ils restent abriter plusieurs semaines avant leur premier décollage.

Conservation

Bon imitateur et superbement coloré, cet oiseau est très convoité par les braconniers. Sur certaines îles, il est sérieusement menacé par le commerce des Nouveaux Animaux de Compagnie.

partagez...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on Pinterest
CACATOES A HUPPE JAUNE ZOO BOISSIERE DU DORE

LE CACATOES A HUPPE JAUNE

Statut IUCN

classification

Nom scientifique Cacatua galerita

Ordre Psittaciforme

Famille Psittacié

Le cacatoes en chiffres

Poids 800 à 970 g

Incubation 25 à 27 jours

Longévité 80 ans

Taille 45 à 55 cm de haut

Portée 3 petits

alimentation

REPARTITION

Forêts, savanes, mangroves, milieux urbains (…) d’Australie, de Nouvelle-Guinée et des îles voisines

Au zoo

DSCN1541Notre cacatoès à huppe jaune a été saisi par les douanes et déposé au Zoo de La Boissière du Doré le 9 février 1989 ! Nous ne connaissons ni son âge, ni son origine. Ce petit oiseau est une véritable star au caractère bien trempé. Il participe au final du spectacle d’oiseaux, en compagnie de perroquets bien plus imposants que lui.

En 2015, notre cacatoès a particulièrement apprécié l’intervention des fauconniers au cinéma de Vallet où il ne s’est pas fait prier pour parader sur les sièges.

Biologie

DSCF4379Le cacatoès à huppe jaune vit en colonie. Celle-ci peut compter plusieurs centaines d’individus. A tour de rôle et par petits groupes, certains membres arrêtent de s’alimenter pour jouer le rôle de sentinelles. Percher en hauteur, ils scrutent les alentours pour prévenir le reste de la colonie du danger.

Tous les soirs, les cacatoès se regroupent pour former des dortoirs communs. En Australie, des observations ont montrées qu’un site avait été utilisé pendant 17 années de suite par près de 500 cacatoès !

Conservation

Le cacatoès à huppe jaune est un oiseau largement répandu dont la population semble stable. Très difficile à capturer, il n’est pas une proie facile pour les trafiquants et son commerce est bien contrôlé.

partagez...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on Pinterest
COUPLE ARAS A AILES VERTES ZOO BOISSIERE DU DORE

L’ARA A AILES VERTES

Statut IUCN

classification

Nom scientifique Ara chloroptera

Ordre Psittaciforme

Famille Psittacidé

L’ara en chiffres

Poids 1 à 1,7 kg

Incubation 28 jours

Longévité 80 ans

Taille 95 à 100 cm de haut

Portée 2 à 3 petits

alimentation

REPARTITION

Forêts d’Amérique du Sud

Au zoo

Le Zoo de La Boissière du Doré abrite 9 aras à ailes vertes. Deux d’entre eux forment un couple reproducteur côté coulisses depuis 2010. Deux autres, nés en 1998 et 2008, sont parmi les premiers animaux visibles pendant votre visite. Les six derniers participent au spectacle d’oiseaux en vol libre et nous offrent un bouquet final haut en couleurs. Ils sont nés entre 2011 et 2013.

Biologie

ARA A AILES VERTES ZOO BOISSIERE DU DORELes perroquets sont des oiseaux zygodactyles. Cela signifie que deux de leurs doigts sont orientés vers l’avant. Les deux autres sont vers l’arrière. Cette configuration leur offre une dextérité que n’ont pas les autres oiseaux. Ils sont capables de manipuler aisément les objets, notamment les fruits à la coque dure qu’ils doivent décortiquer. La plupart des perroquets seraient gauchers !

Dans leur milieu naturel, les aras consomment de l’argile. Ce comportement permettrait de fournir aux perroquets une sorte de pansement gastrique étant donné qu’ils consomment des fruits à peine mûrs.

Conservation

© Philippe JARNO

© Philippe JARNO

Comme tous les perroquets, l’ara à ailes vertes est victime de sa beauté et de son intelligence. Très demandé sur le marché des Nouveaux Animaux de Compagnie, il est encore victime de captures illégales.

Il doit également faire face à une déforestation intensive, en partie liée au marché du bois exotique. La France en est d’ailleurs le plus gros importateur européen. En favorisant les essences locales ou en sélectionnant le bois exotique labellisé, nous évitons l’exploitation intensive, et bien souvent illégale, des forêts tropicales.

partagez...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on Pinterest
Conures

LES CONURES

classification

Ordre Psittaciforme

Famille Psittacidé

Les conures en chiffres

Poids 90 à 300 g

Incubation 24 jours

Longévité 20 ans

Taille 30 à 50 cm de haut

Portée 2 à 4 petits

alimentation

REPARTITION

Habitats divers d’Amérique du sud

Au zoo

Neuf espèces de conures clôturent le spectacle d’oiseaux en vol libre. Un festival de couleurs époustouflant !

Conservation

© SDVONMB

© SDVONMB

De plus en plus de conures sont capturées illégalement pour servir le marché des nouveaux animaux de compagnie. Depuis les années 80, 120 000 perruches de Patagonie auraient été prélevées illégalement de leur milieu naturel.

De plus, ces oiseaux doivent faire face à la conversion de leur habitat en terres cultivées, aux persécutions des fermiers et aux perturbations des touristes.

partagez...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on Pinterest
ARA BLEU ZOO BOISSIERE DU DORE

L’ARA BLEU ET JAUNE

Statut IUCN

classification

Nom scientifique Ara ararauna

Ordre Psittaciforme

Famille Psittacidé

L’ara en chiffres

Poids 0,9 à 1,4 kg

Incubation 28 jours

Longévité 60 à 90 ans

Taille 85 à 90 cm de haut

Portée 2 à 3 petits

alimentation

REPARTITION

Forêts inondées d’Amérique du Sud

Au zoo

Le Zoo de La Boissière du Doré abrite 7 aras bleus et jaunes. Deux d’entre eux forment un couple visible à quelques mètres de l’entrée du parc. Le mâle est né en 1995 et la femelle en 2009. Tous deux nous ont été donnés par des particuliers. Les cinq autres participent au final du spectacle d’oiseaux en vol libre. Parmi eux, deux sont nés à La Boissière du Doré en juillet 2010.

Biologie

ARAS BLEUS EN VOL ZOO BOISSIERE DU DORELes aras vivent dans des colonies pouvant compter une vingtaine d’individus, au sein desquelles les perroquets forment des couples fidèles. Il est très facile de repérer deux perroquets qui se sont choisis. Ils volent côte à côte, leurs ailes étant parfois sur le point de se toucher. Une fois posés, ils se lissent mutuellement les plumes ou pratiquent des échanges de nourriture bec à bec.

Le nid est souvent une cavité naturelle dans un tronc d’arbre. A la naissance, les petits sont entièrement nus et totalement dépendants de leurs parents. Ils font leur première sortie vers l’âge de 2,5 mois.

Conservation

zoo-PERROQUETComme tous les perroquets, l’ara bleu et jaune est victime de sa beauté et de son intelligence. Très demandé sur le marché des Nouveaux Animaux de Compagnie, il est encore victime de captures illégales.

Il doit également faire face à une déforestation intensive, en partie liée au marché du bois exotique. La France en est d’ailleurs le plus gros importateur européen. En favorisant les essences locales ou en sélectionnant le bois exotique labellisé, nous évitons l’exploitation intensive, et bien souvent illégale, des forêts tropicales.

 

partagez...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on Pinterest